CDI : le rapport d’enquête de l'ANDEP

Nous appelons tous les citoyens - CDI - élèves - photo : © Isabelle Gabrieli

Cette enquête sur les CDI, réalisée en 2012, permet de sonder la situation de l’emploi des personnels exerçant dans les centres de documentation et d’information (documentalistes et professeurs documentalistes) ainsi que leur condition de travail (nombre d’élèves par établissement, budget par élève, nombre de personnel exerçant dans les CDI…) . Elle met aussi en perspective et cartographie les difficultés de l’emploi pour la rentrée 2013.

 

CDI : Critères et champs d’investigation de l’enquête

  • Conditions de travail : rapport entre le nombre d’élèves/documentaliste, diversité des personnels exerçant dans les CDI, budget alloué au CDI/élève.
  • Heures/poste : nombre de temps complets, temps partiels choisis, temps partiels imposés.
  • Perspectives et difficultés de l’emploi : pertes d’heures/contrat, solutions proposées en cas de pertes d’heures/contrat.

Conclusions de l’enquête sur les CDI

68,75 % des documentalistes adhérents aux ARDEP nommées ont participé à cette enquête ce qui représente 57 % du nombre total des adhérents de l’ANDEP.

Les professeurs-documentalistes de l’enseignement privé sous contrat d’association avec l’état représentent les 2/3 des personnels exerçant dans la gestion des CDI. Le dernier tiers est en majorité représenté non pas par des documentalistes OGEC mais par des intervenants extérieurs à la documentation, souvent représentés par du personnel de vie scolaire mais aussi  par des bénévoles, parfois parents d’élèves.

Dans la majorité des cas observés, ce personnel intervient pendant l’absence du professeur-documentaliste, qui peut par ailleurs être soit à temps partiel imposé, soit sur plusieurs établissements.

Cette situation semble souligner que les besoins en documentation dans les établissements scolaires sont réels et que ce personnel « non-qualifié » répond à une demande suite au manque de dotation horaire affecté dans les CDI. Nous tenons à souligner le paradoxe de cette situation qui veut que les professeurs documentalistes se retrouvent touchés par des pertes d’heures ou des temps partiels imposés alors que par ailleurs nous observons des besoins à combler en service de documentation.

Ce manque d’équilibre et d’harmonisation dans la répartition des postes de professeurs documentalistes est également déplorable pour la formation à la maîtrise de l’information des élèves. La mobilisation d’un personnel « non-qualifié » est révélatrice d’une conception du CDI ramené à sa simple expression de lieu de vie et non à sa représentation première de centre de ressources et de formation.

 

La légitimité des professeurs documentalistes passe aussi par la considération des CDI comme des espaces didactisés.

 

 

le fichier complet de l’enquête à télécharger : [attachments force_saveas=1 docid=”1111″]

2 Comments on “CDI : le rapport d’enquête de l'ANDEP

  1. Pingback: Rapport d'enquête sur la situation de l'e...

  2. Pingback: Refonte des statuts : quelles avancées pour les professeurs documentalistes ?ANDEP | ANDEP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Droit à l’image

Les droits d'auteurs sont régis par le code de la propriété intellectuelle du 1er Juillet 1992. Toutes les photos présentées dans ce site sont la propriété d'Isabelle Gabrieli. Elles ne peuvent être ni reproduites, ni utilisées à des fins commerciales ou publicitaires sans son autorisation.

Contact

ANDEP
277 rue Saint Jacques
75005 Paris

ANDEP

Association des documentalistes de l'enseignement privé. Association regroupant des documentalistes de droit privé et des professeurs documentalistes de l’Éducation nationale.

Mentions légales

Tous droits réservés pour l'ANDEP - 2013
Images et création graphique: Isabelle Gabrieli isabelle.gabrieli@orange.fr
http://www.isabellegabrieli-photographe.com